Omar Al Mokhtar (20 août 1858 - 16 septembre 1931), surnommé « Cheikh des militants », ou plus connus dans le monde arabe sous le surnom du lion du désert, en arabe assadou assahraa est un cheikh musulman libyen connu pour avoir organisé la résistance armée à la colonisation italienne de la Libye au début du xxe siècle

Capture et exécution

Le 12 septembre 1931, alors qu'il effectue une mission d'exploration à la tête de 40 cavaliers, Omar Al-Mokhtar tombe dans une embuscade tendue par les Italiens. Il est arrêté et livré au commandement italien. Graziani, le vice-maréchal du gouverneur général Baudina, de Tripoli et Barca, lui propose l'amnistie générale, à condition qu'il adresse un appel à ces soldats, les incitant à arrêter les combats. Mais Omar Al-Mokhtar refuse l'offre, préférant la mort au déshonneur. Le 15 septembre 1931, il est jugé rapidement en une heure et quart, et condamné à mort. L'exécution a lieu le 16 septembre 1931, 20 000 Libyens y assistent. Al-Mokhtar s'avance à pas sûrs, répétant la chahada (J'atteste que rien ne mérite d’être adoré excepté Allah et j'atteste que Mohammad est le messager d’Allah), avant d'être pendu. Puis les Italiens transportent sa dépouille vers le cimetière d'El-Saberine à Benghazi et font garder sa tombe.

0
Write a Comment

NOTE: Comments must be approved before they are published.